Bouake: fin de formation de la première promotion des experts ivoiriens certifiés UN-POTI 


  • dimanche 14 avril 2019
Ce sont au total 19 experts ivoiriens, certifiés UN-POTI, qui exerceront dans le domaine de la paix. (Photo: MK/Serenti News). 

 

 

Serenti News

Le siège de l'ong ‘’As pour la Paix’’ a servi de cadre,  le samedi 13 avril 2019, pour le baptême de la première promotion du Centre d'incubation et de formation aux métiers de la paix, qui porte le nom du ministre des Transports, Amadou Koné.  

Le représentant du parrain, le directeur régional des transports, Sako Ibrahim, a fait savoir que «l'aventure de la paix est un chemin difficile, parsemé d'embûches, et qui veut arriver à produire la paix de manière durable doit s'attendre à semer les graines de l'amour du prochain dans les larmes et le sang».

Homme de paix, le Docteur Moussoh Ambroise, président de l'ong As, a soutenu que le monde doit s'engager dans la recherche de la paix. «C'est une joie qui m'anime, car c'était un rêve pour moi et ce rêve vient de se réaliser. Quand vous êtes artisan de paix, vous voulez toujours mieux faire. Aujourd'hui, la formation de ces certifiés des Nations Unies nous donne encore beaucoup de motivation à continuer l'œuvre de paix. Pour nous, la paix est un idéal social et politique, tout le monde doit s'engager dans la réalisation de cet objectif. Je pense que le développement tant souhaité sera effectif», a-t-il martelé. 

Kouassi née Koffi Amoin, présidente de l'ong OAP (Organisation des Amis de la Paix), a également manifesté sa joie: «C'est une grande joie qui m'anime pour l'obtention de mon diplôme de certification. La paix étant la boussole de tout développement et du bien-être, c'est vraiment important de la rechercher avec toute la vigueur, étant responsable d'ong qui prône la paix et la cohésion sociale. Cette formation va me permettre d’axer mes actions dans un canevas bien précis», a-t-elle confié.

Ce sont au total 19 experts ivoiriens, certifiés UN-POTI, qui exerceront dans le domaine de la paix. 

Maurice Kouassi