Bouaké: les meilleurs élèves du lycée classique moderne I primés 


  • dimanche 09 juin 2019
Les meilleurs élèves de l'année scolaire 2018-2019 du lycée classique moderne I de Bouaké ont été récompensés (Photo: MK/Serenti News).

Serenti News

A travers une journée d'excellence, organisée le samedi 08 juin 2019, au lycée classique moderne I de Bouaké, les dirigeants dudit établissement ont décidé de récompenser les meilleurs élèves de l'année scolaire 2018-2019.

Fofana Mamadou,  proviseur du lycée, a signifié qu'il faut de la qualité pour pouvoir répondre à l'émergence. «En dehors du civique, il faut la qualité du travail, il faut  que véritablement nos enfants que nous formons répondent pour que l'émergence soit une réalité, car l'émergence dont on parle passera par la formation, passera par l'école. C'est pour cette raison que nous avons décidé de célébrer l'excellence et la qualité. Nous voulons qu'il y ait une saine émulation au sein de nos élèves, et faire en sorte que les enfants comprennent que c'est seulement à travers le travail que l'homme peut réussir».

Pour Diaby Mamadou, conseiller municipal de la commune de Samatiguila, cette cérémonie d'excellence répond à l'objectif du parrain, Diaby Lanciné, maire de Samatiguila et directeur général du Fonds d'entretien routier. «L'objectif premier du parrain est de s'occuper des enfants. Nous demandons aux enfants d'être rigoureux dans le travail, d'être honnêtes et de se donner totalement au travail».

64 prix, tous les majors par classe, majors par annuels et les filles majors par niveaux.  A ce titre, c'est la jeune élève de Tle C1, Coffi  Moya Orlane Constance, qui a été la lauréate avec une moyenne de 16,68. Elle sera en vacances avec la Première dame Dominique Ouattara en Europe et elle aura une bourse pour les États-Unis au cas où elle est admise au Baccalauréat. 

«Je remercie vraiment le Seigneur, mes parents et mes encadreurs. Je suis heureuse car nous venons d'être récompensés pour notre travail pour le compte de l'année. Je voudrais remercier également la Première dame pour les vacances qu'elle m'offre et la bourse», s'est réjouie Coffi Moya Orlane Constance.

Puis elle a prodigué des conseils à ses camarades élèves: «Je voudrais dire à mes camarades élèves de travailler sans relâche, même si c'est difficile, de prier beaucoup, d'être respectueux, ça ne sert à rien de se gonfler et de se montrer qu'on est supérieur aux autres, mais il faut se rabaisser et travailler».

Maurice Kouassi