Bouaké: Mangoua Jacques condamné à 5 ans de prison ferme 


  • jeudi 03 octobre 2019
Le président du conseil régional de Gbêkê a été condamné à 5 ans de prison ferme.

Serenti News

Après une longue journée de discussions, la présidente du tribunal de première instance de Bouaké, Affian Adou, a condamné à 5 ans de prison ferme, une amende de 5 millions de Fcfa et 5 ans de privation de droit, l'accusé Mangoua Jacques, ainsi que la mise sous scellé du matériel saisi et la publication dans le journal officiel. 

C'est sous un haut dispositif sécuritaire qu'a démarré le procès du président du conseil régional de Bouaké, Mangoua Jacques, ce jeudi 03 octobre 2019. Des cordons de sécurité de policiers et gendarmes ont été mis aux alentours du tribunal de première instance de Bouaké pour tenir loin les partisans du PDCI-RDA.

Koné Braman, le procureur, avait requis un emprisonnement de 5 ans ferme, une amende de 5 millions de Fcfa et 5 ans de privation de droit à l’encontre de l'accusé Mangoua Jacques. Ainsi que la mise sous scellé du matériel saisi et la publication dans le journal officiel. 

Alors que tous les avocats de l'accusé avaient demandé la libération de leur client, parce que, ont-ils plaidé, les preuves de l’accusation n'étaient pas fondées. 

Maurice Kouassi