Deuil/après un accident de moto: DJ Arafat est décédé, ce lundi


  • lundi 12 août 2019
Ange-Didier Huon, alias DJ Arafat, artiste-musicien ivoirien.

Serenti News

Il s'en est allé, tôt ce lundi matin, pour un voyage sans retour, l'artiste ivoirien, ambassadeur du "coupé-décalé", DJ Arafat dit "Yorobo", de son vrai nom, Ange Didier Houon, suite à un grave accident de moto, dans la nuit du dimanche à lundi (jour de Tabaski).

Il s'était heurté à l'arrière du véhicule de la journaliste de la Radio nationale (Radio Côte d’Ivoire), Denise Delaphafiet, qui, hospitalisée, est hors de danger.

Ce n'est pas la première fois que Arafat est victime d’un accident de moto, il s’était toujours tiré d'affaire, mais cette fois n'était pas la bonne.

Chanteur, danseur, chorégraphe, arrangeur, paroleur, Arafat DJ compte à son actif plusieurs albums: "Goudron noir" avec le titre Jonathan qui l’a révélé en 2003, et depuis il est allé de succès en succès. "Don de Dieu" en 2008 avec le titre à succès "Kpangor" Gladiator en 2010, "Commandant Zabra" en 2012, "Yorogang" (2016), 2018, Renaissance et Moto Moto (2019).

C'est à un de ces concerts de moto qu'il a trouvé la mort.

"C'est vrai. La triste nouvelle est une réalité. "DJ Arafat", mon fils est parti. Je me suis personnellement incliné sur sa dépouille ce matin. Je suis profondément affligé.
C'est une lourde perte pour la culture africaine. J'adresse mes prières pour le repos de son âme. Je présente mes condoléances à sa maman, ses enfants, et toute sa famille, 
à nous ses fans, ainsi qu'à tous les ivoiriens. Son ouvrage et son souvenir resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Adieu L'artiste ! Adieu Didier ! R.I.P
." a déclaré sur les réseaux sociaux, dans l'après-midi de ce lundi, celui qui a été son parrain et l'un de ses principaux soutiens, le ministre d'Etat Hamed Bakayo

Né le 26 janvier 1986 à Abidjan, Ange Didier Houon, alias DJ Arafat, est mort ce lundi 12 août 2019, à Abidjan.

Eugène YAO

eugene.yao@serentinews.com