Présidentielle 2020 : Billon, probable candidat du Pdci-Rda - Par Eugène Yao

  • mercredi 12 septembre 2018

Serenti News

Il y a des signes qui ne trompent pas. La succession des événements en Côte d'Ivoire semble convaincre plus d'un de ce que Jean-Louis Billon pourrait être le futur candidat du Pdci-Rda à la présidentielle de 2020.

Ancien ministre du commerce (2012-2017), ancien président du Conseil général du Hambol, ancien président de la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire, Jean-Louis Billon est assis sur une fortune familiale, faisant de lui un homme à l'abri du besoin.

Ex-président du conseil d'administration du groupe Sifca (2000-2012), entreprise employant 32 344 agents avec un chiffre d'affaires de 827, 198 millions de dollar, le natif de Katiola est une personnalité économique et politique accomplie.

Le choix de Jean Louis Billon comme parrain de la cérémonie d'hommage au président statutaire de ce parti à Gagnoa, le 18 août 2018 n'est pas fortuit. Le Pdci construit peu à peu son armature d'homme d'État. Une réponse en filigrane à ceux qui veulent faire croire que l'homme n'a pas la carrure d'homme présidentiable.

Sa présence continue sur les réseaux sociaux, ses prises de positions constantes sur la politique ivoirienne en disent long sur l'énigme qui entoure Jean-Louis Billon. "On n'a pas besoin de parti unifié mais d'une Côte d'Ivoire réunifiée". "Le temps des sacrifices est terminé, le PDCI ne renoncera et ne cèdera pas aux adversités". "Le changement s'impose à la Côte d'Ivoire, il est inutile de limoger, de dégommer". "Le père de la nation nous a laissé le PDCI et la Cote d'Ivoire en héritage. Pour quelqu'un comme moi, il est hors de question de voir disparaître le Pdci". Ou encore, "ce que  nous ne voulons pas, c'est quand tu es PDCI de carte mais ton intérieur est Rdr-Bis Rhdp" ...

Ces propos sont ceux de celui qui pourrait être le candidat de Bédié pour la présidentielle de 2020. Un discours dans lequel se retrouve de nombreux militants du Pdci-Rda.

Aussi, ces visites à Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la Hayes, ainsi que sa récente visite à Simone Ehivet Gbagbo, sont autant d'actes qui ne passent pas inaperçus. Une véritable main tendue aux adversaires d'hier en vue des batailles à venir.  

Malgré les intimidations "les visites récurrentes de l'inspection générale dans ses entreprises", le secrétaire exécutif chargé de la Communication du Pdci-Rda reste confiant quant à son avenir politique et celui du Pdci -RDA.

Le fait est que Jean-Louis Billon traîne moins de casseroles que de nombreux politiciens ivoiriens. Que ceux qui savent lire entre les lignes sachent discerner le message qui est véhiculé.

Eugène YAO

eugene.yaoyao@serentinews.com