En Côte d'Ivoire, plusieurs anciens ministres de Laurent Gbagbo de retour d'exil

 

Une cinquantaine de réfugiés ivoiriens, dont certains proches de l'ex-président Laurent Gbagbo, sont rentrés en Côte d'Ivoire. Ils ont été rapatriés du Ghana voisin le 31 janvier par le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) et le ministère ivoirien des Affaires étrangères, après huit ans d'exil. Certains ont connu les camps de l'ONU. Parmi les 54 réfugiés de retour d’exil, six ministres de l'ex-président.

Leur décision a été motivée par l'amnistie de 800 détenus accordée par le président Alassane Ouattara en août 2018, puis par l'acquittement de Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale. Mohamed Touré, représentant du HCR, espère "que ce sera un signal assez fort pour inciter les autres réfugiés qui sont encore dans les pays d'asile à rentrer en Côte d'Ivoire". Quelque 23 000 réfugiés sont toujours exilés dans les pays voisins. Près de la moitié d'entre eux devrait rentrer d'ici l'année prochaine.

Source: France 24